Husky de Sibérie : Son caractère et ses caractéristiques

Quels sont les caractéristiques du Husky de Sibérie ?

  • Groupe : Chien de Travail
  • Taille : de 50 cm à 60 cm
  • Poids : de 15 kg à 30 kg
  • Espérance de vie : 11 à 15 ans

Le Husky de Sibérie aussi appelé Husky Sibérien est sans doute l’une des races de chiens qui a la plus grande beauté physique. Ce chien est originaire de Russie plus précisément de Sibérie qui sont nés comme animaux  de travail pour la tribu des Tchouktches. Avec cette tribu, ils remplissaient diverses fonctions comme tenir compagnie à leur propriétaire à l’élevage de serre, à l’attraction de traineaux, et une source de chaleur des enfants de la tribu dans les igloos.

Sa grande ressemblance avec le loup Sibérien doit être prise en compte d’où il est souvent considéré comme un chien avec un caractère similaire au loup sauvage. Mais c’est une pensée erronée car ils se diffèrent à bien des égards. 

Il a un instinct développé d’appartenance à la meute. Néanmoins, il ne se battra pas pour son territoire comme le feraient d’autres de sa famille. En effet, il a été élevé dans un concept de monde ouvert.

Coussin pour chien

Le chien Husky est l’une des races les plus anciennes, répandue au monde en raison de son caractère, de sa capacité de travail, et de sa beauté. Il a besoin de soin et d’un entraînement particuliers tout au long de sa vie pour pouvoir résister  au rythme sportif qui lui est demandé.

Malgré la croyance populaire, il n’est pas vrai que le Husky doit courir plusieurs kilomètres chaque jour. Il le pourrait mais il s’adapte au mode de vie de son maître et à la quantité d’exercices au quotidien.

A part qu’il soit un chien de traineaux par excellence, il peut être l’animal de compagnie idéal. Il s’agit d’un bon ami de l’homme. En effet, ces chiens sont extrêmement fidèles, intelligents, amicaux et enjoués.

Histoire et Origine du Husky de Sibérie

Husky histoire

Les origines des Huskys remontent à plusieurs millénaires. Leurs traces se trouvaient déjà autour du Lac Baïkal, au Kamtchatka en Sibérie, il y a de cela 4000 ans. 

En 1908, ce chien a gagné l’occident par l’intermédiaire de l’Alaska et a été utilisé comme chien de traîneau durant la recherche de l’or. 

Il participe à ses premières courses de traîneaux. Ce fut une révolution à l’époque pour la simple et bonne raison que le Husky Sibérien était de loin le plus rapide des chiens qui se trouvaient dans les compétitions.

Durant l’année 1925, une épidémie de diphtérie sévit en Nome en Alaska, les enfants meurent. 

Harnais pour chien

Les conditions climatiques empêchent l’acheminement du sérum par voie aérienne. On fait alors appel à une vingtaine d’équipages pour se relayer depuis la dernière gare. Environ 1000 kilomètres. Seppala parcourt 500 kilomètres en moins de 45 heures et entre dans l’histoire en permettant au sérum d’arriver en cinq jours.

La FCI a officiellement reconnu cette race en 1966.  

Les premiers Huskys de Sibérie sont importés en France uniquement en 1970.

De nos jours, cette race est devenue un chien de travail, de compagnie et de plaisir.

Il peut pratiquer diverses activités sportives comme le canicross, le traineau, l’agility, et bien d’autres encore. Ces activités ont rendu le Husky Sibérien un partenaire privilégié des sportifs  amateurs voire même des grands sportifs.

Caractère et Personnalité du Husky de Sibérie

Husky caractère

Il s’agit d’un chien docile, intelligent et jovial. Il aime sa famille et la considère comme sa meute. Il ressent toujours le besoin de leur compagnie. Il ne faut jamais penser à le laisser seul longtemps sinon il se mettra à hurler un peu comme un loup, au lieu d’aboyer.

Cette race de chien est affectueuse avec tout le monde, autant envers les étrangers que les autres chiens.

L’Husky de Sibérie est un chien de meute. En effet, ils ont besoin que leur maître se montre clairement comme le chef de la meute. Grâce à cela, l’entraînement est facile car votre chien vous respecte. Avec clarté et cohérence, confirmez les règles de base tout simplement.
Ne ressentez pas le besoin de vous imposer en tant que leader en le frappant ou en l’intimidant.

Jouet pour chien

Ce chien creusera des trous dans la cour et le jardin. Au lieu de le priver de cette habitude, entraînez-le à creuser dans un endroit spécifique.

Les Huskys Sibériens sont athlétiques, joueurs, et agiles. Ils adorent bouger et pratiquer des exercices. Un simple tour de pâté de la maison ne leurs suffiront pas. Ils s’ennuient rapidement sans exercices. Pour celà, pensez à jouer avec eux, à les promener deux à trois fois par jour pour les stimuler. Ils peuvent devenir destructeur s’ils s’ennuient.

Comme il s’agit d’un chien qui adore beaucoup bouger et pratiquer des exercices, la vie en appartement n’est pas la plus adaptée pour lui. Une vie dans une maison avec une grande cour ou jardin clôturés serait plus agréable car il pourrait bouger autant qu’il voudra en toute liberté.
 

Le Husky avec les enfants et autres animaux domestiques

Husky et les autres chiens

Le Husky tolère totalement la présence des humains. Elle n’est pas du tout agressive avec eux, bien au contraire. 
Grâce à son intelligence et sa docilité, le Husky Sibérien reste un agréable et parfait animal de compagnie pour toute la famille.

C’est un compagnon idéal pour les enfants. Toutefois, comme avec tous autres chiens, il ne faut jamais laisser ce dernier seul sans surveillance. 

Ce chien n’est pas agressif avec d’autres chiens, au contraire. Malgré cela, inculquez-le à développer de bons rapports sociaux. Cela l’apprendra à se familiariser avec les autres chiens et les gens également même s’il se montre déjà affectueux envers les étrangers.

Faites attention car en creusant un peu plus l’histoire de ces chiens avec  les conditions difficiles qu’ils ont vécu en Sibérie, vous découvrirez qu’ils peinaient souvent à trouver de la nourriture. Ce qui a créé l’instinct prédateur de ce chien

Par conséquent, de nombreux Huskys considèrent comme proies potentielles les petits animaux tels que les lapins, les chats et les écureuils.

Alimentation du Husky

Husky nourriture

La masse alimentaire quotidienne  recommandée : 1,5 à 2 tasses de nourriture sèche de haute qualité de préférence et les répartir en deux repas par jour. 

Remarque : Les besoins d‘un chien moyen comme le Husky se distinguent de ceux d’un petit ou grand chien. Un chien moyen nécessite une alimentation adaptée à sa taille et variable suivant les différentes étapes de sa vie.  L’alimentation doit en tenir compte dans l’intérêt de la santé du chien.

L’une des principales caractéristiques physiologique Husky de Sibérie, c’est sa faible aptitude à la digestion des amidons. Ce qui veut dire que dès lors que vous lui donnerez beaucoup de glucides, d’amidons et de sucres, vous déclencherez des diarrhées. 

Dès son jeune âge, il est nécessaire de se tourner vers des aliments qui seront enrichis en protéines, en matière grasse. Ces aliments seront complets, relativement denses au plan énergétique. D’une manière générale des aliments secs,  qui causent moins de problèmes de diarrhée dans ce type de race.

Mieux vaut alimenter votre chien deux fois que de le laisser se contenter d’un seul repas en une fois.

Problèmes de santé du Husky

Husky problème de santé

Généralement, cette race est en bonne santé. Toutefois, comme toutes les races, les Huskys peuvent être sujets de quelques difficultés de santé, particulièrement des problèmes oculaires.

C’est important de toujours se renseigner sur les antécédents sanitaires des parents de l’animal.

Dysplasie de la hanche chez l’Husky Sibérien 

La dysplasie de la hanche se caractérise par le maintien insuffisant ou  anormal de la tête du fémur dans la cavité de l’os du bassin où elle devrait se loger de base. Cette fragilité de l’articulation de la hanche, provoquera des lésions secondaires pendant la marche du chien. En effet, les mouvements anormaux de l’articulation déclencheront une usure anormale et une déformation des os.               

Cette maladie est souvent héréditaire chez la plupart des canins. Informez-vous des antécédents de santé des parents  auprès de l’éleveur auquel vous achetez votre chiot, afin de prouver que les parents ont été testés pour la dysplasie de la hanche et qu’il n’a pas de problèmes. Il existe des traitements médicaux ou chirurgicaux qui peuvent aider.

Dysplasie du coude chez l’Husky Sibérien

Est une anomalie de développement de l’articulation du coude, susceptible de provoquer des douleurs et des troubles posturaux, également des boiteries car elle s’aggrave avec la croissance. Une situation atteignant souvent les jeunes chiens, principalement ceux de grande taille. 

Majoritairement, le traitement se procède  par une opération chirurgicale. Le bon déroulement de cette dernière dépend du degré de l’anomalie ainsi que de la précocité du diagnostic et de la prise en charge.

Cataracte chez l’Husky Sibérien                                                        

Il s’agit de l’assombrissement du cristallin de l’œil engendrant des difficultés à voir. En effet,cela causera une apparence brouillée des yeux du chien. Généralement, cette anomalie survient chez les chiens les plus âgés. Pour améliorer la vue du chien, ou guérir l’anomalie, une chirurgie s’impose. 

Les Huskys Sibériens souffrent souvent de problèmes oculaires tels que :

Dystrophie cornéenne chez l’Husky Sibérien 

Il s’agit d’une anomalie héréditaire, qui affecte la cornée ou la partie transparente du globe oculaire. Elle ne semble pas affecter la vision mais malheureusement il n’existe pas de solution. 

Atrophie progressive de la rétine chez l’Husky Sibérien

C’est une maladie héréditaire du trouble dégénératif de l’œil. Il finit par déclencher la cécité contractée suite à la perte de photorécepteurs à l’arrière de l’œil. Cette maladie se détecte des années avant que les chiens ne montrent des signes de cécité. Malgré cela, les chiens peuvent user des autres sens afin de compenser la cécité. En fait, un chien peut se sentir heureux même s’il est  aveugle. Mais cela dépendra de son environnement, du traitement qu’il recevra de la part de leurs maîtres. 
Il n’existe pas encore de traitement efficace qui permette de remédier au problème. Toutefois des recherches sont actuellement entamées afin de trouver une thérapie génique qui pourrait y remédier.

Soins et toilettage du Husky de Sibérie

Chiot husky adopté


La toilette du Husky est simple. Il est facile de l’entretenir car il s’agit d’une race de chien bénéficiant d’un pelage auto-nettoyant. 

Néanmoins, il faut quand même penser à peigner ce chien avec un gant de brossage au moins une fois par semaine durant l’année et tous les jours pendant la saison de mue. En effet, sa fourrure mue assez fortement deux fois par an et change complètement de fourrure. Cette action reste donc nécessaire pour éliminer les poils morts.

Accessoire pour chien

Bien que les Husky Sibériens soient des chiens propres, ils auront besoin également de brossages réguliers des dents afin d’éviter les problèmes de gencives, l’accumulation de tartres et la mauvaise haleine.

Si votre chien n’use pas de ses griffes spontanément, coupez-les une ou deux fois par mois pour éviter la douleur et d’autres problèmes. Utilisez Limo Griffes Pro, si vous craignez de blesser votre animal. Cette lime électrique taille doucement les griffes de votre chien sans risque de blessures.

Boutique Doggy & Co

Afin de maintenir votre animal en forme, n’hésitez pas à visiter notre boutique, vous y trouverez jouets pour chien, colliers, harnais et pleins d’autres accessoires pour chien.

Retrouvez également notre article sur le Top 10 des races de chiens que les Français préfères en 2021

Autres articles qui nous vous recommandons :

 

Laisser un commentaire