Akita Inu : Son caractère et ses caractéristiques

Quelles sont les caractéristiques de l’Akita Inu ? 

  • Groupe : Chien de travail
  • Taille : 58 à 70 cm 
  • Poids : 26 à 41 kg 
  • Espérance de vie : 12 à 15 ans

L’Akita Inu est une race de chiens ancienne de type Splitz, originaire du Japon. Ce chien séduit par son aspect peluche et ses petits yeux malicieux ainsi que la grande sérénité qu’il dégage.

Ces chiens représentent parfaitement leur pays d’origine. Ils ne sont constitués que de contrastes et de contradictions. En effet, ils sont forts et délicats, primitifs et subtils, comme leur pays, où la modernité reste ancrée dans la tradition. 

Pour posséder cette race, il faut avoir une certaine sensibilité pour comprendre son caractère. Généralement cette race n’est pas recommandé pour les nouveaux propriétaire de chien sans expérience en vue de son caractère bien trempé.

Il s’agit d’un chien dévoué et loyal.

Il faut rester conscient qu’il s’agit d’un chien qui demande de l’investissement, particulièrement s’il se révèle avoir un fort caractère ou s’il tombe malade.

Bénéficiant d’une belle intelligence, il comprend vite ce qu’on lui demande. Il est également doué pour cerner au mieux son environnement.

Histoire et origine de l’Akita Inu

Akita Inu histoire

Le Japonais Akita Inu est originaire de la préfecture d’Akita, située dans la région de Tohoku au nord de Honshu ,l’île principale du Japon. Ce qui explique le nom de cette race majestueuse

A cause des extrêmes hivers dans cette région, la race a développé son beau pelage épais pour se protéger des conditions météorologiques. 

C’est également dans la même région montagneuse près d’Odate, où l’ancêtre de la race, connu sous le nom de Matagi Inu, était utilisé à l’origine comme un chien de chasse extraordinaire. Il chassa des ours noirs japonais, des saros japonais et d’autres gros gibiers. 

A une époque de petites guerres civiles, d’émeutes paysannes et d’ invasion de chercheurs d’or près d’Odate, sa fonction de fournisseur de nourriture s’est déplacée vers celle de chien de garde.

L’histoire de la race prend une tournure soudaine vers 1700,  lors du règne du cinquième shogun japonais Tokugawa Tsunayoshi, de 1680 à 1709. En effet, il disposait d’une attention particulière pour les chiens. 

En 1687,  il proclama des lois stipulant que toutes personnes qui blessent des chiens soient incarcérées, voire même abattues. En plus de cela,  les chiens devaient être adressés avec respect. 

Coussin pour chien

D’un chien paysan ordinaire, l’Akita Inu évolue en devenant un chien pour les samouraïs et autres nobles japonais. Certains des Akitas possédaient même leur propre maison avec des serviteurs.

Ces moments d’or n’ont pas duré longtemps pour cette race. A l’origine de la modernisation du Japon durant la période Meiji de 1868 à 1912, les samouraïs sont négligés. Pour cette cause, des combats ont donc été organisés afin de déclencher  leur envie de se battre. 

Pour ces batailles, le Tosa a été utilisé et croisé avec d’autres races de chiens. Ensuite,  il n’a pas fallu attendre longtemps avant que l’Akita Inu en fasse également partie. Ce qui a provoqué  une dégradation de l’Akita Inu. La race est devenue très éloignée de la pureté qu’elle avait durant la période Tsunayoshi. 

Par le croisement de cette race avec le mastiff et le tosa, elle est devenue plus grande, plus athlétique et courageuse. 

En 1910, le Japon a introduit une taxe sur les chiens. Une situation qui a conduit à l’abattage de milliers d’Akita Inu et à la mort d’innombrables autres lors d’une épidémie de rage.

La Société de préservation de l’Akita fut créée en 1927, et interdit les croisements ultérieurs. Elle se concentre dès lors sur la préservation de la race

Pendant la Seconde Guerre mondiale, l’Akita Inu a été jugé plus intéressant pour sa fourrure chaude et sa viande. Seulement quelques spécimens de cette race autrefois bien-aimée, sont restés.

Quelques amateurs tentèrent d’abuser de la loi en croisant leur chien avec des bergers allemands.

A la fin de cette guerre, la situation des Akitas fut dangereusement perturbée, le nombre de cette race étant gravement réduit.

La représentation des chiens était sous trois catégories différentes: des Akitas Matagis, des Akitas Inu et des Akitas bergers allemands.

Néanmoins tout n’a pas été vain. Quelques individus comme le noble Ichinoseki Kuniro, qui tenaient  plus tôt à la naissance de l’AKIHO et de la renaissance de l’Akita Inu, avaient gardé quelques chiens. 

A cette même époque, un certain Ito a vendu un Akita Inu  à des soldats américains, qui les ont ensuite ramenés chez eux et y ont rapidement gagné en popularité. 

De nombreux non-japonais ont considéré ces chiens comme étant de la même race que ceux élevés au Japon. Bien que de nos jours, dans la plupart des pays, les deux coexistent heureusement l’un à côté de l’autre: Akita Inu et Akita américain. En 1964, la FCI a reconnu la race

De nos jours, l’Akita Inu est souvent utilisée comme chien de travail, garde et chien de compagnie.

Caractère et personnalité de l’Akita Inu

Akita Inu caractère

Cette race de chien est de nature intelligente et son instinct de chasseur reste présent avec son caractère indépendant et décisionnaire. Une indépendance qui se traduit dans ses prises de décision. Ne vous étonnez pas s’il n’obéit pas à chacun de vos ordres. 

S’il estime que ce dont vous lui demandez n’est pas justifiée, ni utile il n’obéit pas. C’est un chien fier mais susceptible. L’Akita Inu est difficile à éduquer, mais un dressage strict et sans violence peut la rendre obéissante.

Malgré cette indépendance, il s’agit d’un chien qui se montre affectueux et doux envers ses maîtres. Il peut parfois s’avérer pot de colle et n’aime pas rester seul.

Jouet pour chien

Petite anecdote sur l’incroyable fidélité de cette race :
L’Akita le plus connu est l’Hachikō. En effet, sa statue préside devant la gare de Shibuya à Tōkyō. Il s’agissait d’un chien fidèle qui accompagnait son éleveur, Monsieur Ueno , un professeur d’université. Ce chien l’attendait tous les jours devant la gare. Il poursuiva son habitude durant neuf ans après la mort du vieux professeur, jusqu’à sa propre mort .
C’est pourquoi au Japon, il est considéré comme symbole de la fidélité.

Le chien Akita n’est pas fugueur. Cependant, il peut partir sur une piste durant plusieurs heures, sans tenir compte des appels de son éleveur. Nombreux propriétaires rapportent qu’il reste souvent dans sa bulle, sourd à toute demande dans ce cas là. 

Ce chien devient distant envers les inconnus au fur à mesure qu’il grandit. Cette méfiance est plutôt un avantage qui fait de lui un excellent chien de garde.

Harnais pour chien

Les Akitas Inu sont  une race canine calme mais pas vraiment sportif. Néanmoins, même si cela reste rare, certains Akitas apprécieront de pratiquer un peu d’agility et canicross

L’Akita apprécie les longues balades durant lesquelles il pourra prendre son temps, découvrir, observer et sentir. Il adore la nouveauté.

Il peut changer soudainement, en se montrant fourbe et vif. Comportement expliquant souvent ses attaques compliquées à anticiper.
En effet, il peut être calme, posé, et la seconde d’après, sauter sur un être vivant qui adopte une attitude qui le dérange.Un comportement difficile à gérer qui mène  souvent à l’abandon et à l’euthanasie de ce chien.

Il s’agit également d’un chien sensible. Un sentiment présent chez tous les Akitas Inus, et peut être plus ou moins prononcé. Si vous gérez mal cette sensibilité, il peut entraîner des conséquences sur son comportement telles que  de l’agressivité et des craintes excessives.

De nature intelligent, l’Akita Inu comprend et apprend rapidement, du moment que vous ne lui imposez rien et que vous restez cohérents.

L’Akita Inu avec les enfants et autres animaux domestiques 

Akita inu avec enfant

Envers les autres chiens, l’Akita Inu adopte souvent une posture haute et digère mal un changement de rôle. Il adore rester dominant. Il ne tolérera pas une approche très familière de la part d’un chien inconnu surtout s’il est du même sexe. 
C’est une raison pour laquelle il reste important de le socialiser au lieu de l’éloigner des autres chiens.
Cependant, de rares cohabitations existent, seulement sous une haute surveillance. 

Il s’entend parfaitement avec les enfants et fait preuve de patience avec eux. C’est un chien qui adorera se dépenser, jouer et pratiquer des activités avec des enfants. Il faut noter qu’il est important que les enfants le respectent en retour.

Alimentation de l’Akita Inu

Akita inu nourriture

Pour le maintenir en bonne santé, son alimentation reste essentielle. Étant principalement carnivores, leurs besoins nutritionnels spécifiques doivent contenir des protéines, glucides, minéraux, lipides, et vitamines. 

Remarque : La nourriture des chiens varie constamment selon leur morphologie et leurs besoins grandissants. Si vous ressentez le besoin de le nourrir avec des aliments industriels, il faut s’assurer de leur haute qualité.

Ce chien est difficile sur l’alimentation. En effet, il ne tolère pas toujours la nourriture industrielle, particulièrement s’il s’agit de croquettes à base de céréales. Privilégiez plutôt les croquettes à base de viande.

Nourrir l’Akita avec de la cuisine maison est déconseillée car le chien risquerait des carences et une dépendance à cette alimentation. Les repas doivent être répartis dans la journée. Bannir le chocolat de son alimentation. En effet, il contient de la théobromine, molécule toxique pour l’animal.

Maintenez votre Akita  en bonne forme, en mesurant son alimentation et en le  nourrissant deux fois par jour au lieu de l’abandonner sur sa faim.

Problèmes de santé de l’Akita Inu

Akita inu santé

L’adénite sébacée chez l’Akita Inu

C’est une affection  héréditaire qui est grave mais non mortelle. Elle provoque la dégradation des glandes sébacées, ce qui explique les changements physiques visibles comme l’aspect  gras de la peau. Elle peut entraîner la chute des poils; l’affaiblissement du chien, triste et n’ayant pas envie de manger et tant d’autres encore. Même si on ne peut pas guérir le chien, des traitements à vie restent  disponibles afin d’atténuer, voire faire disparaître les symptômes. Ainsi, votre toutou aura peut-être une chance de retrouver une qualité de vie normale.

Le syndrome de Vogt-Koyanagi-Harada chez l’Akita Inu

Il s’agit d’une maladie auto-immune, héréditaire, souvent causée par le stress produit par n’importe quel type de tension. La considération des symptômes change d’un chien à un autre. Parfois les symptômes ne sont pas visibles.
Dans le cas contraire, prêtez attention aux signes tels que la perte des poils, la dépigmentation et la cécité. 

Dysplasie de la hanche  chez l’Akita Inu 

La dysplasie de la hanche se caractérise par le maintien insuffisant ou anormal de la tête du fémur dans la cavité de l’os du bassin où elle devrait se loger de base. Cette fragilité de l’articulation de la hanche, provoquera des lésions secondaires pendant la marche du chien. En effet, les mouvements anormaux de l’articulation déclencheront une usure anormale et une déformation des os.   
Cette maladie est souvent héréditaire chez la plupart des canins

Atrophie progressive de la rétine chez l’Akita Inu

C’est une maladie héréditaire du trouble dégénératif de l’œil. Il finit par déclencher la cécité contractée suite à la perte de photorécepteurs à l’arrière de l’œil. Cette maladie se détecte des années avant que les chiens ne montrent des signes de cécité.

Soins et toilettage de l’Akita Inu 

Akita inu entretien

L’Akita Inu est une race réputée qui ne nécessite pas énormément d’entretien. Il est facile de l’entretenir car il s’agit d’une race de chien bénéficiant d’un pelage  auto-nettoyant. 

Néanmoins, il faut quand même penser à brosser le poil de ce chien au moins une fois par semaine et tous les jours pendant la saison de mue. En effet, sa fourrure mue assez fortement deux fois par an et change complètement de fourrure.  Cette action reste donc nécessaire pour éliminer les poils morts.

Accessoire pour chien

Bien qu’il soit un chien propre, il aura besoin également de brossages réguliers des dents afin d’éviter les problèmes de gencives, l’accumulation de tartres et la mauvaise haleine.

Si votre toutou n’use pas de ses griffes spontanément, coupez-lui une ou deux fois par mois pour éviter la douleur et d’autres problèmes. Utilisez  LimoGriffes Pro, si vous craignez de blesser votre animal. Cette lime électrique taille doucement les griffes de votre chien sans risque de blessures.

Boutique Doggy & Co

Afin de maintenir votre animal en forme, n’hésitez pas à visiter notre boutique, vous y trouverez jouets pour chien, colliers, harnais et pleins d’autres accessoires pour chien.

Retrouvez également notre article sur le Top 20 des meilleurs chiens pour les enfants.

Autres articles qui nous vous recommandons :

Laisser un commentaire